Tout sur l'immobilier à Mérignac et alentours
Acheter un bien

Comment évaluer votre budget d’acquisition ?

achat immobilier à Mérignac

Vous êtes décidé à acheter un bien immobilier ? Le moment est venu de savoir combien vous êtes en capacité d’emprunter en vue de cet achat immobilier à Mérignac. Si vous ne connaissez pas cette donnée, comment déterminer quels biens vous allez visiter ? Connaître votre budget d’achat vous permet d’accélérer le processus de l’acquisition une fois que vous aurez trouvé le bien qu’il vous faut. Voici quelques questions pour vous aider à évaluer votre budget d’achat.

Déterminez votre plan de financement pour un achat immobilier à Mérignac

Avant même de partir à la chasse au logement de vos rêves, déterminez votre plan de financement et la provenance des fonds qui vous permettront de devenir propriétaire.

Pour un achat immobilier à Mérignac, 3 options de financement sont possibles :

  • Le financement personnel si vous pouvez acquérir un bien grâce à votre épargne personnelle.
  • La revente d’un bien existant. En faisant une estimation précise du bien que vous avez l’intention de vendre, vous obtiendrez votre budget d’acquisition pour l’achat de votre futur logement.
  • Le prêt immobilier vous permet d’emprunter une partie ou la totalité de la somme nécessaire à votre banque. Cette option est la plus courante pour les primo-accédants.

Voyons plus en détails l’option du prêt immobilier pour votre projet d’acquisition.

Quelle est votre capacité d’emprunt ?

Dans la plupart des cas, un achat immobilier à Mérignac se conclut grâce à l’obtention d’un crédit bancaire. Pour déterminer votre budget d’acquisition, vous devez connaître votre capacité d’emprunt (le montant que la banque acceptera de vous prêter).

La capacité d’emprunt est calculée par rapport à votre capacité d’endettement, soit le montant mensuel que vous allez consacrer à rembourser votre crédit immobilier. Ce montant doit être fixé pour ne pas vous mettre en difficulté financière.

Le calcul de votre capacité d’endettement est basé sur :

  • Vos revenus nets mensuels (salaires, revenus locatifs, allocations, revenus indépendants, etc.)
  • Les charges fixes du ménage (pension alimentaire, crédit, etc.)

Lors d’un achat immobilier à Mérignac, le taux d’endettement maximal conseillé est de 33 % des revenus nets mensuels du ménage. Un taux plus élevé peut vous mener à un refus de la part de votre banque. Les 66 % restants correspondent au « reste à vivre », qui vous permettent d’assurer les dépenses quotidiennes.

Dans le cas où vous auriez besoin d’un montant plus important, vous pouvez négocier avec votre banque un dépassement du seuil des 33 %. Pour ce faire, il faudra respecter certaines conditions, comme des revenus élevés. La banque pourra prendre en considération le montant dédiés au reste à vivre.

N’oubliez pas de soustraire ce montant de votre apport personnel.

achat immobilier à Mérignac

Disposez-vous un apport personnel ?

Pour votre achat immobilier à Mérignac, la banque vous demandera un apport personnel. Cet apport est la somme issue de votre épargne personnelle que vous pouvez injecter dans votre emprunt. En effet, il est très rare d’obtenir un crédit immobilier équivalant au montant total du bien convoité. L’apport correspond à 10 % du montant total du crédit (pour payer les frais de notaire et de caution).

L’apport demandé par la banque peut être encore plus élevé si la somme demandée est plus importante, ou si vous négociez un taux d’emprunt plus bas. Si vous avez un apport personnel de 20 %, la banque vous fera une offre de crédit plus intéressante.

Quelles peuvent être les sources de votre apport ?

  • Une épargne personnelle,
  • Un compte épargne,
  • Un PEL (plan épargne logement),
  • La vente d’un bien existant,
  • Etc.

Les frais divers que vous devez prendre en compte

Qui dit achat immobilier à Mérignac, dit de nombreux frais à prendre en compte dans votre calcul :

  • Les frais liés au crédit immobilier : frais de garantie, assurance emprunteur, frais de dossier, etc.
  • Les frais de notaire : émoluments, droits d’enregistrement, TVA (dans le cas d’un achat en VEFA), etc.
  • Les frais d’agence si vous faites appel à un professionnel.
  • Les autres frais : éventuels travaux, déménagement, etc.

Maintenant que vous avez tous les facteurs en tête, vous pouvez évaluer votre budget d’achat.

Article écrit par:

Sandrine FAIVRE

Paloise d’origine, après des études de Gestion à Paris Dauphine, ma carrière dans un gros groupe m’amène en 1992 en région bordelaise. Depuis lors, ma vie professionnelle et personnelle est intimement liée à la ville de Mérignac. En 2009, l’envie d’indépendance et d’entreprendre alliée à la passion de l’immobilier et de la mise en valeur m’ont conduite à créer mon agence immobilière. D’abord seule, je suis maintenant entourée d’une équipe dynamique et toujours à l’écoute de ses clients. Nous vous accompagnons et vous conseillons étape après étape. Nous avons pour seul objectif la réussite de votre projet immobilier et votre satisfaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1