Tout sur l'immobilier à Mérignac et alentours
nombre de pièces de votre logement à Mérignac
Vendre un bien

Comment compter le nombre de pièces de votre logement à vendre ?

Lorsqu’on vend un appartement ou une maison, l’indication du nombre de pièces fait partie des questions à se poser. En effet, les pièces de vie et les chambres sont les seules à être prises en compte. Pour pouvoir les comptabiliser, leur superficie est également un critère. Quelques explications s’imposent pour savoir compter le nombre de pièces de votre logement à Mérignac. Les classifications et les pièces particulières n’auront plus de secrets pour vous.

Le nombre de pièces de votre logement à Mérignac : les classifications

Connaître le nombre de pièces de votre logement à Mérignac n’est pas une information anodine. En effet, au même titre que la superficie, elle doit figurer dans la description lorsque vous diffuserez votre annonce immobilière.

Si vous parcourez vous-même les petites annonces, vous avez observé une classification qui commence par « T » ou par « F ». « T » correspond au type et « F », à la fonction. Ces notions permettent de compter le nombre de pièces. C’est la raison pour laquelle vous trouvez un chiffre associé qui correspond aux pièces principales. Par exemple, un logement type T3 est constitué d’un séjour et de deux chambres.

Jouez la transparence lorsque vous décrivez votre habitation. Si les informations sont erronées, la transaction immobilière s’arrêtera aux visites et vous ne passerez jamais à l’étape suivante qui est la conclusion de la vente.

Comment définir les pièces principales du logement ?

Pour pouvoir compter le nombre de pièces de votre logement à Mérignac, il est important de connaître les critères d’une « pièce principale ». Il s’agit d’un séjour ou d’une chambre. On ne prend pas en compte les pièces d’eau que sont la salle de bain et la cuisine. De même, les annexes comme le cellier, la buanderie, la cave, le dressing… ne sont pas sélectionnées. Bien sûr, elles ne sont pas décomptées, cependant elles peuvent figurer sur votre annonce. Posséder certaines pièces de service représente un point fort et déclenche la venue d’acheteurs potentiels.

On considère que la surface d’une pièce de vie doit être au minimum de 9 m². Ainsi, si vous avez aménagé une chambre d’enfant et que celle-ci mesure 7 m², il n’est pas conseillé de la présenter sous cette fonction. Par exemple, elle sera indiquée en tant que bureau. Ne faites pas l’impasse sur ces informations, car les futurs acheteurs sont toujours amateurs d’espace en plus, notamment pour ranger.

nombre de pièces de votre logement à Mérignac

Comment comptabiliser les cas particuliers ?

Ici, la question est de savoir si ces cas particuliers entrent dans le décompte des pièces principales.

Comment compter les pièces particulières dans le nombre de pièces de votre logement à Mérignac ?

Certaines pièces ont une configuration spécifique et il est difficile de savoir si elles sont prises en compte. Parmi celles-ci, vous trouvez :

  • La véranda ou la loggia : ces pièces augmentent la superficie et servent parfois de séjour. Pour qu’elles soient comptabilisées, elles auront une température agréable en hiver comme en été.
  • La mezzanine : elle est très pratique pour bénéficier de rangements supplémentaires. Pour être un espace à part entière, elle doit être assez grande et haute.
  • Les pièces en enfilade : cette particularité concerne notamment les chambres et présente un accès pour deux pièces. Si leur superficie le permet, elles comptent également.
  • La pièce sans fenêtre ou aveugle : vous pourrez aussi la prendre en compte avec une surface supérieure à 9 m².

Pour ces cas, il est recommandé de spécifier leurs particularités dans votre annonce.

Qu’en est-il des biens atypiques ?

Pour un studio, le décompte du nombre de pièces de votre logement à Mérignac est vite fait. En revanche, si la cuisine est distincte, on parlera de F1 ou de T1. De même, un loft est doté d’une pièce ouverte avec une configuration particulière à spécifier.

Pour les duplex et les souplex, vous procéderez à la même méthode que pour un bien « normal ».

 

Article écrit par:

Sandrine FAIVRE

Paloise d’origine, après des études de Gestion à Paris Dauphine, ma carrière dans un gros groupe m’amène en 1992 en région bordelaise. Depuis lors, ma vie professionnelle et personnelle est intimement liée à la ville de Mérignac. En 2009, l’envie d’indépendance et d’entreprendre alliée à la passion de l’immobilier et de la mise en valeur m’ont conduite à créer mon agence immobilière. D’abord seule, je suis maintenant entourée d’une équipe dynamique et toujours à l’écoute de ses clients. Nous vous accompagnons et vous conseillons étape après étape. Nous avons pour seul objectif la réussite de votre projet immobilier et votre satisfaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez1
Tweetez
Enregistrer